Vous êtes ici : HomePar secteurTourisme de TerroirLes épis : gîtes et chambres d'hôtes

Les épis : gîtes et chambres d'hôtes

Au Commissariat général au Tourisme (CGT) du Ministère de la Région wallonne, en charge de la réglementation du tourisme en Région wallonne de langue française, le service « Tourisme de Terroir et Meublés de vacances » s’occupe de la reconnaissance et de la classification des hébergements.



Une nouvelle réglementation est en vigueur depuis le 01/01/05. On distingue dorénavant 2 grandes catégories :

  • Les hébergements touristiques de terroir où l’accueil est fait sur place par le propriétaire dans un bâtiment typique du terroir, le classement est en épis
  • Les meublés de vacances où l’accueil n’est pas personnalisé, le classement est en clés.

Dorénavant, l’exploitation d’un établissement d’hébergement touristique nécessite une attestation de sécurité-incendie ou de contrôle simplifié.

Pour plus d’informations sur le site du CGT

Voici les appellations protégées :

Hébergement touristique de terroir : tout établissement d'hébergement touristique situé hors d'un village de vacances, d'un parc résidentiel de week-end, d’un terrain de caravanage ou d'un terrain de camping touristique, à l'exclusion d'un établissement hôtelier ou d'un centre de tourisme social et dont le titulaire de l’autorisation accueille les touristes au début de leur séjour, portant une des dénominations suivantes :

  • « gîte rural » lorsqu'il est aménagé dans un bâtiment rural typique du terroir, indépendant et autonome;
  • « gîte citadin » lorsqu'il est aménagé dans un bâtiment typique du terroir, indépendant et autonome, situé en milieu urbain;
  • « gîte à la ferme » lorsqu'il est aménagé dans un bâtiment, indépendant et autonome, d'une exploitation agricole en activité ou à proximité immédiate de celle-ci;
  • « chambre d'hôtes » lorsqu'il s'agit d'une chambre faisant partie de l'habitation unifamiliale, personnelle et habituelle du titulaire de l'autorisation, pour autant qu'elle ne soit pas située dans un bâtiment ou partie de bâtiment accueillant un débit de boissons ou un lieu de restauration ouvert au public;
  • « chambre d'hôtes à la ferme » lorsqu'il s'agit d'une chambre d'hôtes aménagée dans une exploitation agricole en activité;
  • « maison d'hôtes » lorsqu'il s'agit d'un immeuble comportant quatre ou cinq chambres d'hôtes;
  • « maison d'hôtes à la ferme » lorsqu'il s'agit d'un immeuble comportant quatre ou cinq chambres d'hôtes à la ferme;



Meublé de vacances : tout établissement d'hébergement touristique indépendant et autonome, situé hors d'un village de vacances, d'un parc résidentiel de week-end, d’un terrain de caravanage ou d'un terrain de camping touristique, à l'exclusion d'un établissement hôtelier, d'un centre de tourisme social ou d'un hébergement touristique de terroir;

  • Hébergement de grande capacité : l'hébergement touristique de terroir ou meublé de vacances pouvant accueillir plus de quinze personnes;
  • Micro-hébergement : l'hébergement touristique de terroir ou meublé de vacances ne comportant qu'un seul espace multifonctionnel, sans chambre séparée, et pouvant accueillir au maximum quatre personnes;
  • Table d'hôtes : le service consistant à préparer, exclusivement pour les occupants d'une chambre d'hôtes ou d'une chambre d'hôtes à la ferme, des repas composés principalement de produits du terroir et servis à la table familiale du titulaire de l'autorisation;
  • Capacité de base : le nombre de personnes pour lequel un établissement d'hébergement touristique est conçu et proposé en location;
  • Capacité maximale : la capacité de base augmentée du nombre de personnes pouvant être hébergées au moyen de lits d'appoint (limité à 2 personnes);

Classement :

Pour les gîtes et meublés de tourisme : le classement se fait respectivement, en épis ou en clés de 1 à 4 selon les modalités suivantes :

  • 1 épi/1clé : hébergement de confort simple : équipé au minimum d’un lieu de séjour avec chauffage, d’un espace cuisine (plaques de cuisson, four, frigo), de sanitaires, de chambres équipées et adaptées à la capacité de l’hébergement.
  • 2 épis/2 clés : hébergement de bon confort : il dispose obligatoirement, outre les commodités requises pour la catégorie 1 épi/1 clé, d’un percolateur, d’une salle d’eau, d’un chauffage fixe dans les pièces de séjour et la salle d’eau (le chauffage peut être d’appoint dans les chambres).
  • 3 épis/ 3 clés : hébergement très confortable : il dispose obligatoirement, outre les commodités requises pour la catégorie 2 épis/ 2 clés, d’un freezer, d’une salle de bain (+2ème salle de bain à partir de 9 p.), d’un wc séparé (+2ème wc à partir de 7p), d’un chauffage fixe dans toutes les pièces, d’une tv couleur, d’une pelouse et d’un parking.
  • 4 épis/ 4 clés : hébergement de très grand confort : il offre un accueil personnalisé et des loisirs actifs ainsi qu’un large éventail de commodités, dont obligatoirement, celles requises pour la catégorie 3 épis/3 clés, un lave-vaisselle, un lave-linge, un système de chauffage central, un téléphone, un garage ou un abri couvert pour la voiture et un jardin privatif.

Pour les chambres d’hôtes, les classement se fait en épis, de 1 à 4 selon les spécificités suivantes :

  • 1 épi : chambre d’aménagement simple : équipée d’un chauffage et d’un lavabo, les autres sanitaires pouvant être communs.
  • 2 épis : chambre de bon confort : disposant d’éléments de confort supérieur à la chambre 1 épi, le petit déjeuner y est toujours proposé.
  • 3 épis : chambre très confortable : elle doit disposer de sanitaires privatifs et d’une literie de très bonne qualité.
  • 4 épis : chambre d’excellent confort tant au niveau de l’aménagement que de l’équipement. Des commodités supplémentaires y sont offertes.


La nouvelle grille de classement est appliquée depuis le 01/01/2006, vous pouvez distinguer les hébergements répondant à ces nouvelles normes par le signe « NN » sur les nouveaux panonceaux apposés sur les hébergements.

Articles relatifs

Free business joomla templates

Distributed by SiteGround